Accueil » Actualité » Bénin/Législatives du 28 Avril 2018: les parties prenantes font le point à Parakou

Bénin/Législatives du 28 Avril 2018: les parties prenantes font le point à Parakou

La commune de Parakou accueille depuis ce lundi 15 juillet 2019,un atelier d’évaluation des élections législatives du 28 avril 2019. Organisé par la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA), Il regroupe les parlementaires, des représentants d’institutions et de ministères, des partenaires techniques et financiers, des élus communaux et représentants des forces de sécurité et de défense.

Conformément aux dispositions de l’alinéa 5 de l’article 17 du code électorale, la CENA a l’obligation de publier un rapport général sur l’organisation de tout scrutin en République du bénin après la proclamation définitive des résultats. En prélude à la finalisation du rapport général sur l’ organisation des législatives du 28 avril dernier, ledit atelier est organisé afin de permettre à toutes les prenantes de ce scrutin d’évaluer l’ensemble du processus électoral qui s’est déroulé dans un contexte de reformes politique et institutionnelle ayant rapport au code électoral et à la charte des partis politiques. Quatre jours durant, il sera question pour les participants de procéder à l’analyse objective de l’élection des membres de l’Assemblée nationales le 28 Avril 2019 et en déduire des recommandations pertinentes et applicables. Cet exercice consistera précisément à relever les points forts de la préparation ,de l’organisation, et du suivi opérationnel du déroulement de élection du 28 avril dernier ; identifier ses dysfonctionnements et faiblesses ; dégager les leçons apprises et formuler des proposition et recommandations. Comme support à ces travaux, huit communications au total seront données au participants. Les différentes thématiques sont entre autres : “de l’urne au résultats : les grandes étapes du déroulement des législatives du 28 avril 2018” ; “regards croisés sur la problématique du cadre juridique des élections en république du Bénin” ; “le contentieux des élections législatives de 2019 :analyses critiques et recommandations” ; etc…

Charles TOKO, Maire de la ville de Parakou

Dans son mot de bienvenue, Charles TOKO, Maire de la ville de Parakou a souligné la pertinence du choix porté sur sa ville pour accueillir cette importante rencontre nationale ; une ville qui en plus d’être la vitrine du septentrion, fait parti de celles qui se sont quelque peu montrées réfractaires au reformes opérées dans le système politique béninois. Tout en regrettant les différentes tentatives de discrédit de la CENA, le maire Charles TOKO a nourrit l’espoir de voir ces quatre jours de travaux aboutir a des propositions idoines qui ramèneront l’espoir et la confiance au niveau des béninois en général et des acteurs politiques en particulier pour une consolidation de notre modèle démocratique.

Emmanuel TIANDO, Président de la CENA

Emmanuel TIANDO, Président de la CENA, va quant à lui mettre l’accent dans son mot introductif sur l’enjeu important que représente ledit atelier qui bien qu’étant devenu une tradition pour l’institution qu’il dirige, a cette fois-ci un défit bien particulier à relever : Il s’agit de recréer la confiance entre les acteurs et envers l’organe en charge de l’organisation des élections ; confiance qui, l’a-t-il reconnu, se trouve aujourd’hui quelque peu érodée. Les différents enseignements qui seront donc tirés des élections législatives passées au cours cet atelier permettront de renforcer la crédibilité des processus électoraux à venir. Les travaux prendront fin le jeudi 18 juillet prochain.

Vue d’ensemble des participants

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

© Copyright 2017 Journal Bénin Actualité. Tous Droits Réservés.