Croisade contre la fistule obstétricale : la fondation Claudine TALON met le cap sur Parakou le samedi prochain

La  place TABERA de Parakou servira de cadre ce samedi 23 février 2018 à partir de 20 heures à une grande projection cinématographique sur la fistule obstétricale. L’objectif est de faire connaitre davantage les causes et effets de ce mal dont sont victimes plusieurs femmes qui, par ignorance, le trainent avec elles sans traitement approprié. Ces dernières s’exposent ainsi à plusieurs types de conséquences aussi bien sur le plan sanitaire que sociétale. Pour rappel, la fistule est la formation anormale d’une connexion entre deux organes internes, entre un organe et la surface du corps ou entre deux vaisseaux sanguins. Il en existe différents types dont la fistule anale et celle recto-vaginale. La fistule est le plus souvent causée par l’infection d’une glande, ce qui provoque un abcès. Celle dite obstétricale ou fistule vésico-génitale résulte généralement d’un travail prolongé et difficile, sans intervention obstétricale communément appelée césarienne pratiquée en temps voulu. Les statistiques provenant des formations sanitaires révèlent que le mal décime les femmes et il urge d’intensifier les actions de sensibilisation. La séance de projection du samedi prochain s’inscrit donc dans ce cadre là. La Fondation Claudine TALON a pour vocation d’améliorer les conditions de vie des femmes et des enfants les plus vulnérables au Bénin. Les populations de la cité des kobourous et environs, notamment sa composante féminine, sont massivement attendues à la place TABERA le samedi prochain à partir de 20 heures pour mieux s’imprégner des contours de ce mal et en même temps, s’informer sur les possibilités et procédures de prise en charge.

G.N.S.D

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

© Copyright 2017 Journal Bénin Actualité. Tous Droits Réservés.